Déroulement de l’examen

L’examen est composé de trois parties, soit :

  • le travail de projet, accompli préalablement à l’examen final,
  • la présentation dudit travail de projet
  • la discussion y relative

Le travail de projet

Le travail de projet est l’opportunité pour la future technicienne ou le futur technicien en géomatique de s’investir dans un domaine spécialisé et de se pencher sur les questions concrètes relevant de son quotidien. Le travail est censé s’orienter de près aux missions rencontrées dans la pratique et comprendre un effort de 80 à 100 heures de travail environ. C’est la candidate ou le candidat qui propose le sujet et le travail ; les experts ayant pour tâche de préciser par la suite le travail à accomplir. Les experts accompagnent les candidates et candidats durant l’accomplissement de ce travail et évaluent la présentation et la discussion y relatives. Le travail de projet fait appel aux compétences nécessaire pour concevoir, projeter et mener à bien un projet d’un ordre de grandeur de 100 heures environ.

Présentation du travail de projet

Le jour de l’examen, 30 minutes sont réservées à la présentation du travail de projet aux experts et à un membre de la commission d’assurance qualité. On examinera de plus près les résultats obtenus, mais également la solution retenue et les conclusions personnelles des auteurs du travail. Par analogie à la pratique du métier, cette présentation du travail de projet s’apparente à une présentation devant le comité de direction de son employeur ou devant un client.

Discussion

A la suite de la présentation, une discussion de 30 minutes permettra de présenter certains aspects du travail de projet. Son but est de vérifier les connaissances techniques dans le domaine spécialisé choisi. En outre, d’autres questions portent, en dehors du domaine spécialisé choisi, sur l’ensemble de la branche de la géomatique.