Je suis formateur

Informations pour les entreprises de formation

Communications de l’Association faîtière Géomaticien/nes Suisse (AFG-CH)

Lundi, 14 décembre 2020

Communication de l’Association faîtière Géomaticien/nes Suisse (AFG-CH) : Information de l’Association faîtière Géomaticien/nes Suisse (AFG-CH)

Voir l'information

Vendredi, 13 novembre 2020

Communication de l’Association faîtière Géomaticien/nes Suisse (AFG-CH) : Information de l’Association faîtière Géomaticien/nes Suisse (AFG-CH)

Voir l'information

 

Mercredi, 16 septembre 2020

Communication de l’Association faîtière Géomaticien/nes Suisse (AFG-CH) : Actualités de l’Association faîtière Géomaticien/nes Suisse (AFG-CH)

Voir l'information

 

Lundi, 15 juin 2020

Communication de l’Association faîtière Géomaticien/nes Suisse (AFG-CH) : Sondage sur la formation professionnelle de Géomaticien / Géomaticienne CFC – votre avis nous intéresse

Chères apprenties, chers apprentis,

Vous faites en ce moment un apprentissage en tant que géomaticien / géomaticienne CFC. Nous souhaitons vous donner l'occasion de rapporter vos impressions et vos expériences que vous avez faites à ce jour dans un bref questionnaire standard, disponible en ligne.

Les résultats de cette enquête nous permettront de connaître les améliorations potentielles et le besoin d’une future réforme.

Quant à vous, vous pourrez vous renseigner sur les résultats du sondage d'opinion en automne 2020 par le biais du site internet de l'association faîtière Geomaticien / Géomaticienne Suisse. Si vous nous transmettez vos coordonnées e-mail dans le questionnaire, nous vous renseignerons volontiers et directement.

Vos données personnelles ne seront pas transmises à des tiers et la méthode de dépouillement de vos déclarations garantit votre anonymat.

Vous pouvez répondre à ce sondage d'opinion en cliquant sur le lien ci-dessous jusqu'au vendredi, 3 juillet 2020 au plus tard :

Sondage ou sous www.formation-geomatique.ch (à Thèmes actuels)

D'ores et déjà, nous vous remercions vivement de la peine que vous prendrez pour contribuer à l'amélioration continue de cette filière de formation, aussi à l'avenir.

Avec nos salutations les meilleures

Vincent Antille, Président de la commission CSDPQ
Marzio Righitto, Président

Association faîtière Géomaticiens / Géomaticiennes Suisse (AFG-CH)
Secrétariat
Kapellenstrasse 14
3011 Bern

 

 

Lundi, 15 juin 2020

Communication de l’Association faîtière Géomaticien/nes Suisse (AFG-CH) : Sondage sur la formation professionnelle de Géomaticien / Géomaticienne CFC – votre avis nous intéresse

Chères formatrices professionnelles, chers formateurs professionnels, 

Vous faites partie des entreprises formatrices dans le domaine de la géomatique. Nous souhaitons vous donner l'occasion de nous faire part de votre avis au moyen d'un bref questionnaire standard, disponible en ligne.

Les résultats de cette enquête nous permettront de connaître les améliorations potentielles et le besoin d’une future réforme.

Vous pourrez vous renseigner sur les résultats de ce sondage d'opinion sur le site internet de l'association des organismes responsables Géomaticiens / Géomaticiennes Suisse à partir de l’automne 2020. Si vous nous transmettez vos coordonnées e-mail dans le questionnaire, nous vous renseignerons volontiers et directement.

Vos données personnelles ne seront pas transmises à des tiers et la méthode de dépouillement de vos déclarations garantit votre anonymat.

Les formatrices professionnelles et formateurs professionnels pourront répondre à ce sondage d'opinion en cliquant sur le lien ci-dessous jusqu'au vendredi, 3 juillet 2020 au plus tard :

Sondage ou sous www.formation-geomatique.ch (à Thèmes actuels)

D'ores et déjà, nous vous remercions vivement de la peine que vous prendrez pour contribuer à l'amélioration continue de cette filière de formation, aussi à l'avenir.

Avec nos salutations les meilleures

Vincent Antille, Président de la commission CSDPQ
Marzio Righitto, Président

Association faîtière Géomaticiens / Géomaticiennes Suisse (AFG-CH)
Secrétariat
Kapellenstrasse 14
3011 Bern

 

 

Lundi, 15 juin 2020

Communication de l’Association faîtière Géomaticien/nes Suisse (AFG-CH) : Enquête quinquennale

Mesdames, Messieurs,

En 2020, la Commission CSDPQ (Commission pour le développement de la profession et la qualité) mènera une enquête auprès des écoles professionnelles, des apprentis et des entreprises formatrices afin de déterminer la nécessité d'une révision. Nous avons établi les questions suivantes pour votre secteur :

  • Décrivez la situation actuelle de l'école professionnelle ? Comment le corps enseignant est-il structuré, quels sont les défis et les projets actuels ?
  • Comment le plan de formation actuel est-il mis en œuvre à l'école professionnelle ? Quels sont les défis et les difficultés du plan de formation actuel ? Qu'est-ce qui est (très) positif dans le plan de formation actuel ?
  • Quels sont les défis organisationnels liés au plan de formation actuel (mot-clé : organisation des domaines spécifiques, etc.) ?
  • Quel est votre avis sur la grille horaire actuelle du plan de formation ?
  • Regard vers l'avenir : que pourrait-on améliorer dans un futur plan de formation en ce qui concerne les écoles professionnelles et leurs objectifs évaluateurs ?
  • Conclusion

Nous vous demandons de bien vouloir y répondre et de nous faire parvenir vos commentaires avant le 30 juin 2020. Nous vous prions de faire un retour groupé par école.

Merci beaucoup pour votre aide et meilleures salutations.

Vincent Antille

Président de la commission CSDPQ
Association faîtière Géomaticiens / Géomaticiennes

Vincent.antilletest@admin.vs.ch

Association faîtière Géomaticiens / Géomaticiennes Suisse
Secrétariat
Kapellenstrasse 14
3011 Berne

 

Mercredi, 3ème juin 2020

Communication de l’Association faîtière Géomaticien/nes Suisse (AFG-CH) : information sur la réduction de l’horaire de travail 
 
Envoyé à : Responsables de la formation D-CH et I-CH, Entreprises formatrices F-CH et copie d’orientation au comité de l’AFG 

Mesdames, Messieurs,

Dans l’annexe, le SEFRI annonce les nouvelles suivantes:

Au rythme du redémarrage progressif de l’économie, le Conseil fédéral a décidé, le 20 mai 2020, de mettre fin aussi de manière graduelle aux mesures de l’assurance chômage prises en lien avec le COVID-19. Dans le même temps, le SECO a informé les offices de l’emploi sur les possibilités de faire usage de la réduction de l’horaire de  travail et sur les indemnités correspondantes dans le domaine des formations professionnelles initiales.

Veuillez trouver plus d’information sous ce lien.

Nous vous remercions de votre prise de connaissance et nous vous adressons, Mesdames, Messieurs, nos salutations distingués

Association fâitière géomaticiennes / géomaticiens Suisse
Secrétariat

 

Vendredi, 1er mai 2020

Communication de l’Association faîtière Géomaticien/nes Suisse (AFG-CH) : Information sur la procédure de qualification 2020
 
Envoyé à : entreprises formatrices de la Suisse romande, comité, délégués, chefs-experts des examens

Mesdames, Messieurs,

Le 24 avril dernier (voir texte ci-dessous) vous avez été informé du choix de la variante n°1 de notre OrTra (AFG-CH) pour les examens du CFC 2020 des géomaticiens.

  • Pour les candidats de l’option géoinformatique, les TPI se passent comme prévu initialement.
  • Pour les candidats de l’option mensuration officielle, il y aura 2 épreuves pour l’examen pratique :
  1. Épreuve A => mise à jour dans les bureaux, comme d’habitude
  2. Épreuve B => 1 journée de terrain (nouveau). Une épreuve de référence sera préparée par la commission de qualification et les instructions détaillées concernant cette journée vous seront communiquées dans le courant du mois de mai.

Les candidats vont recevoir la convocation définitive aux examens du CFC 2020 de la DGEP (canton de Vaud) prochainement.

Vu l’importance de ce message, nous vous demandons de répondre par mail à l’adresse suivante => antoine.lazeyrastest@ne.ch que ce message a été lu et que le candidat de votre bureau a été informé. PAR AVANCE MERCI.

 

Corrigendum du courriel du 24.04.2020

 

Association faitière Géomaticiens/nes Suisse (AFG-CH)

Marzio Righitto, Président 
Marc Schütz, Membre de l’assemblée des délégués
Antoine Lazeyras, Chef-expert, président de la commission de qualification et représentant de la CRAG 

 

 

Vendredi, 24 avril 2020

Communication de l’Association faîtière Géomaticien/nes Suisse (AFG-CH) : Information sur la procédure de qualification 2020

 

Envoyé à : entreprises formatrices de la Suisse romande, comité, délégués, chefs-experts des examens
Mesdames, Messieurs,

Vous avez été informés le 15 avril 2020 à propos de la procédure de qualification 2020. L’AFG-CH a soumis au SEFRI son choix pour la variante 1 « Réalisation d’un TPI ou d’un TPP dans l’entreprise formatrice ».

Se basant sur le choix de l’AFG-CH et sur la recommandation de la commission intercantonale des procédures de qualification (CPQ), le SEFRI a décidé que la variante 1 « TPP et TPI dans l’entreprise formatrice » sera à mettre en œuvre pour les géomaticiens/nes dans toute la Suisse (courrier du SEFRI du 21 avril 2020).

Concernant les cantons romands, en collaboration avec la commission de qualification (CQ), les adaptations suivantes sont prévues pour la procédure de qualification 2020 :

  • Option mensuration officielle (MO) :

    • Epreuve A : l’épreuve de mutation (mise à jour) se déroulera comme prévue dans les bureaux les 28 et 29 mai 2020
    • Epreuve B : en remplacement des épreuves de terrain organisées habituellement de manière centrale, les candidats réaliseront dans les bureaux un petit travail prescrit individuel (TPI). Celui-ci se déroulera sur une journée (maximum 8 heures) entre le 2 et le 10 juin 2020. Le candidat réalisera un travail soumis par le maitre d’apprentissage, qui sera également chargé de l’évaluation. Ce travail se basera soit sur un mandat concret issu des activités habituelles du bureau, soit sur un TPI standard proposé par la CQ.
    • La note de travail pratique (TP) sera la moyenne entre les notes des épreuves A et B.

  • Option géoinformatique (GI) :

    • Les TPI se dérouleront comme prévus.

Nous sommes conscients de la charge de travail supplémentaire que cela peut représenter pour les entreprises formatrices et les délais très courts qui vous sont imposés ainsi qu’aux candidats. Nous vous remercions d’ores et déjà pour votre flexibilité et votre bonne collaboration dans le but de garantir le meilleur déroulement possible des examens 2020. Tout en tenant compte des contraintes de la situation actuelle, du sérieux de la procédure de qualification dépend la valeur des géomaticiens/nes qui se retrouveront sur le marché de l’emploi dès cet été. Il en va de l’intérêt de tous !

Lorsque que les détails du déroulement de la procédure de qualification auront été fixés, vous en serez informés dans les meilleurs délais.

Meilleures salutations

Association faitière Géomaticiens/nes Suisse (AFG-CH)

Marzio Righitto, Président 

Marc Schütz, Membre de l’assemblée des délégués et représentant de la CRAG                                      

Antoine Lazeyras, Chef-expert, président de la commission de qualification                                                                                        

 

Vendredi, 17 avril 2020

Communication de l’Association faîtière Géomaticien/nes Suisse (AFG-CH): Questions et réponses concernant la réduction des horaires de travail pour les apprentis (« chômage partiel ») 

 

Envoyé à: Responsable de la formation professionnelle et copie au comité

Mesdames, Messieurs,

Le Conseil fédéral a étendu le droit à l'indemnité en cas de réduction de l’horaire de travail (RHT) aux personnes exerçant un emploi à durée déterminée, en apprentissage ou au service d'une organisation de travail temporaire. L’instrument de la RHT (fréquemment appelé « chômage partiel ») permet de pallier une baisse temporaire de l’activité et de préserver des places d’apprentissage. Pour les entreprises formatrices, ces mesures sont nouvelles et suscitent une série de questions. Les réponses à ces questions ont été formulées d’entente avec le SECO, qui est l’office compétent en matière de droit du travail et de l’assurance chômage.

Plus d’informations, voir annexe

Avec nos meilleures salutations

Association faîtière Géomaticiens/nes Suisse

Marzio Righitto, président

 

 

Mercredi, 15 avril 2020

Communication de l’Association faîtière Géomaticien/nes Suisse (AFG-CH) : procédure de qualification 2020 – Informations importantes 

 

Va à : entreprises formatrices de la Suisse romande, comité, délégués, président commission DP&Q, chefs-experts des examens 
 

Mesdames et Messieurs,  

Sous la direction du conseiller fédéral Guy Parmelin, la Confédération, les cantons et les partenaires sociaux se sont mis d’accord, lors du sommet national extraordinaire de la formation professionnelle du 9 avril 2020, sur une solution concertée à l’échelle nationale permettant aux apprentis en dernière année d’obtenir leur CFC ou leur AFP malgré les circonstances particulières.

Le Secrétariat d'Etat à la formation, à la recherche et à l'innovation (SEFRI) a approuvé le 9 avril 2020 une directive sur l’adaptation des procédures des qualifications (PQ) dans le contexte du coronavirus (COVID-19). 

Conformément à cette directive, pour chaque profession, le choix entre trois variantes pour le travail pratique est soumis à discussion : 

  • Variante 1 : réalisation d’un TPI ou d’un TPP dans l’entreprise formatrice 
  • Variante 2 : réalisation d’un TPP centralisé 
  • Variante 3 : pas de réalisation d’un travail pratique (TP) 

En tant qu’organisme national du monde du travail (Ortra), l’AFG-CH est chargée de soumettre le choix d’une variante réalisable au niveau national pour la déroulement de l’examen du travail pratique. Ceci doit être fait jusqu’au 17 avril 2020, et pour cela les clarifications et travaux préparatoires ont été entamés jeudi dernier, en coordination avec la CRAG et la Commission romande d’examen. 

Dès que la validation par le SEFRI aura eu lieu la semaine prochaine, vous serez informés plus en détail. 

Dans la directive il est en outre précisé qu’il n’y aura pas d’examen final scolaire pour les connaissances professionnelles (CP) et la culture générale (CQ). 

Les TPI planifiés et déjà en partie commencés sont, jusqu’à nouvel avis, à poursuivre en respectant les mesures d’hygiène et de conduite qui ont été ordonnées. 

Vous trouverez des informations générales sur la procédure de qualification dans le contexte du COVID-19 en suivant ce lien.  

Nous vous remercions de bien vouloir nous confirmer la bonne réception de ce message. 

Meilleures salutations 

Association faîtière Géomaticiens/nes Suisse 
Marzio Righitto                                                                    Marc Schütz
président (marziotest@righitto.ch)                                            Membre de l’assemblée des délégués et représentant de la CRAG 

Comment devenir entreprise formatrice?

Conditions

Votre personnel est motivé et prêt à s'engager dans la formation et vous comptez, parmi votre personnel, des professionnels qualifiés avec expérience qui remplissent les conditions de l’ordonnance du SEFRI sur la formation professionnelle initiale Géomaticienne/Géomaticien avec certificat fédéral de capacité (CFC).

Conseil : Le cours pour formateur/trice en entreprise permet d'acquérir une base solide pour endosser la responsabilité de la formation des jeunes. Informations disponibles auprès des offices cantonaux de la formation professionnelle (www.adressen.sdbb.ch) et sur le portail de la formation professionnelle : www.cffe.formationprof.ch

Votre entreprise remplit les conditions et est décidée à s'engager

  1. Annoncez votre entreprise auprès du service cantonal de la formation professionnelle de votre canton. Les adresses des offices sont disponibles sur www.adressen.sdbb.ch.
  2. Remplissez la demande d’autorisation de former délivrée par l’autorité cantonale et renvoyez-la.
  3. L'office cantonal compétent accorde l'autorisation de former si les conditions préalables sont remplies.
  4. Envoyez le formateur responsable/la formatrice responsable à un cours pour formateur/trice en entreprise.
  5. Après réception de l’autorisation pour former des apprentis, déterminez le nombre de places d’apprentissage de géomaticien/-ne dans votre entreprise.
  6. Déterminez le type de domaine spécifique pour chaque place d’apprentissage vacante (Mensuration officielle, Géoinformatique, Cartographie).
  7. Publiez les places vacantes d’apprentissage sur le portail officiel suisse d’information de l’orientation professionnelle, universitaire et de carrière : www.orientation.ch et via différents sites Web et canaux régionaux.
  8. Invitez chacun/-ne des personnes intéressées à une journée de stage.
  9. L’entreprise conclue avec l’apprenti/-e un contrat d’apprentissage.
  10. Le service cantonal de la formation professionnelle vous informe dans quelle école professionnelle l’apprenti/-e va suivre ses cours.
     

Votre entreprise ne remplit pas toutes les conditions

Même si votre entreprise ne remplit pas toutes les conditions exigées par l'ordonnance sur la formation professionnelle initiale, il est peut-être possible d'offrir une formation en réseau.

Qu’est-ce qu’un réseau d’entreprises formatrices ?

Un réseau d’entreprise formatrices est un groupement d’entreprises qui, seules, ne pourraient pas assurer la formation, mais qui souhaitent le faire. Ces entreprises se complètent dans leurs activités et peuvent ainsi garantir aux apprentis une formation complète à la pratique professionnelle.

Avantages du réseau pour l’entreprise formatrice

  • Concentration sur ses propres forces: L’entreprise ne doit plus former dans toutes les activités prescrites. Elle peut former l’apprenti/-e dans les domaines où elle est particulièrement performante. De cette manière, les entreprises spécialisées peuvent apporter une précieuse contribution à une formation globale.

  • Allègement des charges: L’entreprise principale se charge de la sélection des apprentis et assume une partie des tâches administratives (salaires, assurances sociales, etc.). Les coûts peuvent ainsi être réduits au strict minimum et la qualité de la formation professionnelle initiale optimisée. Les activités de formation peuvent être organisées ou planifiées en commun, ce qui représente un gain de temps.

  • Répartition des risques: Les risques liés à la formation sont répartis entre les entreprises du réseau (par exemple le risque de ne plus disposer d’assez de commandes pendant toute la durée de la formation en trois ou quatre ans, ou le risque d’une délocalisation de l’activité en raison de l’évolution économique).
  • Transfert de savoir-faire: L’entreprise peut améliorer en permanence ses propres processus grâce à l’expérience et au savoir-faire supplémentaires acquis par les personnes en formation.
  • Formation professionnelle initiale variée: Les personnes en formation se familiarisent avec différentes cultures d’entreprise et reçoivent une formation spécifique approfondie dans des domaines de pointe. La formation dispensée dans plusieurs entreprises élargit le réseau des relations professionnelles et favorise la souplesse.

Portail de la formation professionnelle : www.ref.formationprof.ch

Concept de formation professionnelle de l'AFG-CH

Le concept de formation professionnelle de l'AFG-CH est conçu pour assurer la relève des professionnels de la géomatique et vise les objectifs suivants:

PLUS - Plus d'apprenti(e)s

PLUS LONGTEMPS - Durée plus longue de l'activité professionnelle au sein de la branche avec des formations continues

MEILLEUR POTENTIEL - Plus de potentiel avec des diplômés d’une maturité professionnelle et des techniciens en géomatique avec brevet fédéral

> Cliquez sur ce lien pour en savoir plus et télécharger le flyer correspondant

Contact

Association faîtière Géomaticiens / Géomaticiennes Suisse 
Secrétariat
Kapellenstrasse 14
3001 Bern

Email: sekretariattest@tv-geo.ch
Tél.     +41 58 796 99 65

Le contrat d'apprentissage

Le contrat d'apprentissage constitue la base indispensable de tout emploi en apprentissage (CO art. 344-346a). Il n'est valable que s'il est passé par écrit et il doit être approuvé par les autorités cantonales compétentes.

L'entreprise formatrice s'engage, par ce contrat, à former l'apprentie ou l'apprenti à l'exercice d'une profession déterminée conformément aux règles du métier. De son côté, l'apprentie ou l'apprenti s'engage à travailler au service de l'entreprise formatrice pour acquérir cette formation.

Contenu du contrat d'apprentissage

Le contrat d'apprentissage doit au minimum mentionner les points suivants:

  • La nature et la durée de la formation professionnelle
  • Le salaire
  • Le temps d'essai
  • L'horaire de travail
  • Les vacances

De nombreux éléments du contrat d'apprentissage sont déjà fixés par des dispositions impératives du droit public ou du droit privé (par exemple le Code des obligations) et ne peuvent donc pas être négociés à bien plaire.

Beaucoup d'entreprises disposent en outre d'un règlement interne (par exemple, d'un «règlement du personnel»). Celui-ci fait en général partie intégrante du contrat d'apprentissage et il s'applique donc aussi aux apprentis, pour autant qu'il ne comporte pas de dispositions contraires au contrat d'apprentissage.

Ce dernier devrait d'ailleurs aussi régler la question de l'achat du matériel scolaire obligatoire.

Résiliation du contrat d’apprentissage

Le contrat d'apprentissage est un contrat à durée déterminée. Il ne prend donc fin qu'à la date qui est mentionnée dans le contrat d'apprentissage. Une résiliation anticipée n'est possible que sous certaines conditions.

Résiliation du contrat d'apprentissage

Procédure de qualification

La formation professionnelle initiale «géomaticien / géomaticienne CFC» se termine par la procédure de qualification.

Cette procédure de qualification se compose des éléments suivants:

  • un travail pratique,
  • un examen des connaissances professionnelles,
  • l'examen de culture générale (travail personnel d'approfondissement)
  • et la note d'expérience. 

L'examen pratique se tient sous forme de TPI (travail pratique individuel) ou de TPP (travail pratique prescrit). Le type d'examen applicable est communiqué par les cantons.

L'objectif du travail pratique et de l'examen des connaissances professionnelles est de vérifier si les compétences nécessaires définies par le plan de formation (compétences professionnelles, méthodologiques, personnelles et sociales) ont été acquises pendant la formation professionnelle initiale.

Les conditions cadres régissant le TPI sont définies dans le document "guide relatif aux travaux pratiques individuels (TPI) dans le cadre de l'examen final de la procédure de qualification concernant la formation professionnelle initiale" du 22 octobre 2007 de l'office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie.

La durée d'examen des connaissances professionnelles est de 3.5 heures (+0.5 TPP). L'examen se fait sous forme écrite ou sous forme écrite et orale. L'examen de la culture générale se fait au niveau des écoles professionnelles spécialisées.

Downloads GIS

Annexe 2: Evaluation du travail de projet

Aide à la formation

 

GéoinfoS est une association qui a pour but de promouvoir l’apprentissage de géomaticien(ne) dans le domaine de la géoinformatique.
Ses objectifs:

  • Conseiller les entreprises actives dans le domaine de la géoinformatique
  • Accompagner les entreprises pour le suivi des apprentis
  • Faciliter les échanges de stages interentreprises
  • Favoriser les échanges entre les entreprises formatrices et les établissements de formation
  • Participer à la révision du plan de formation

 

 

 

Le guide méthodique type

Le plan de formation

Le plan de formation accompagne l'ordonnance de formation. Il représente le concept pédagogique de la formation professionnelle initiale.

A l'aide du plan de formation de la profession considérée, les formateurs/trices établissent le programme de formation de l'entreprise. Ils examinent si la formation dispensée dans l'entreprise est coordonnée avec l'enseignement donné à l'école professionnelle et au centre de cours interentreprises.

Le plan de formation décrit de façon détaillée les objectifs évaluateurs dans les trois lieux de formation. Un guide méthodique type peut le compléter pour ce qui concerne la formation à la pratique professionnelle dans l'entreprise.

Les formateurs/trices responsables sont tenu-e-s d'indiquer aux apprenti-e-s les objectifs et les matières prévus dans le plan de formation.

Le guide méthodique type

Pour les professions régies par la loi sur la profession professionnelle initiale (LFPr) de 2002, le plan de formation succède au guide méthodique type précédemment en vigueur.

Le plan de formation «géomaticien / géomaticienne CFC» est construit sur la méthode dite Triplex, c.-à-d. les compétences et les exigences sont décrites à trois échelons par des objectifs évaluateurs, des objectifs particuliers et des objectifs généraux. Ceux-ci suivent une classification thématique et ne sont pas interconnectés.

A la demande des entreprises formatrices, l'association des organismes responsables géomaticiens / géomaticiennes suisses a conçu, en complément au plan de formation, un guide méthodique type.
Le guide méthodique type classe les compétences du plan de formation par année de formation. Ce classement revêt la forme d'une proposition et d'aide et n'est pas contraignant! Vous êtes libres d'organiser le plan de formation au sein de l'entreprise selon vos propres critères.

En cas de contradiction, c'est le plan de formation qui fait foi.

Télécharger les pièces jointes :

Mesures d'accompagnement en matière de sécurité au travail et de protection de la santé

Conformément à l'ordonnance sur la protection des jeunes travailleurs, les jeunes ne peuvent être employés dans le cadre d'un travail dangereux que si les mesures énumérées à l'annexe 2 : "Mesures d'accompagnement en matière de sécurité au travail et de protection de la santé" du plan de formation sont appliquées.
 

zurück weiter